Quelles seront les répercussions de la fusion en matière financière ?

20 août 2019

La réunion des communes de Blonay et de Saint-Légier-La Chiésaz serait bénéfique et offrirait à moyen et long terme une plus grande stabilité financière ainsi qu’une capacité d’autofinancement plus importante. Aucune des deux communes ne verrait sa situation financière péjorée par une fusion, notamment parce qu’elle permettrait de lisser les variations d’évolution financière entre les deux communes et, partant, de maintenir un taux d’impôt moyen raisonnable.

La péréquation cantonale actuelle, plus favorable aux grandes communes, permettrait d’économiser 1,7 million de francs par année. Une fusion offrirait une stabilité financière ainsi qu’une capacité d’autofinancement plus importantes.